claim

19 mai 2015
Rheinmetall au CANSEC 2015 – Une présentation fortement axée sur les compétences maritimes

Au CANSEC 2015, à Ottawa, Rheinmetall présente une nouvelle fois sa large gamme de systèmes et de produits technologiques de défense. Pour l'édition 2015, les 27 et 28 mai, l'entreprise de haute technologie basée à Düsseldorf met l'accent sur sa vaste expertise du domaine maritime, comme les visiteurs pourront le découvrir par eux-mêmes sur le kiosque no 1121.

En tant que l'un des premiers fournisseurs de systèmes de technologie de défense, un autre atout de Rheinmetall consiste toutefois à intégrer et à interconnecter des composants et des systèmes produits par des sociétés partenaires, comme l'explique une présentation multimédia très complète. En se basant sur l'exemple d'une frégate, cette présentation aborde diverses options pour l'intégration des effecteurs, capteurs et systèmes de protection les plus récents.

Parmi les effecteurs figure le canon éprouvé en opération Rheinmetall Oerlikon Millennium qui, grâce à sa munition perfectionnée Oerlikon AHEAD, est capable de neutraliser aussi bien des embarcations d'assaut rapides que des roquettes, des missiles, des mortiers et autres projectiles d'artillerie. Le kiosque met également en vedette les postes de tir de 20 mm et 25 mm téléopérés, de la famille Oerlikon Searanger. Le missile de défense antiaérienne à lancement vertical Umkhonto est également montré dans sa version à portée renforcée, avec un moteur intelligent à double impulsion.

Le système perfectionné de conduite de tir Seaguard est l'exemple parfait de la technologie navale interconnectée du groupe Rheinmetall, présente sur toute la planète. Il permet une configuration autonome, peut commander des canons d'autres fabricants et se connecter à des systèmes de radar et de détection. Parmi ces derniers figurent les systèmes de poursuite radar et de contrôle de tir sur 2 axes et 3 axes Oerlikon Seaguard Biax et Triax.

Dans le domaine de la détection, la présentation multimédia de Rheinmetall aborde le radar 3D de surveillance X-TAR3D, la plate-forme multicapteur MSP 600 et le système d’alerte et de surveillance FIRST (veille et poursuite rapide par infrarouge) – ce dernier dans sa version matérielle.

Le savoir-faire du groupe en matière de protection est illustré par son système automatique de contremesure MASS (Multi Ammunition Softkill System) – déjà utilisé par la Marine royale canadienne – et par les kits de protection balistique avancée pour le renforcement de l'infrastructure des navires.

Mais le kiosque no 1121 propose également du matériel dernier cri. En coopération avec l'entreprise israélienne Elbit Systems, Rheinmetall Canada expose le système d'arme téléopéré RCWS pour des canons de calibre .50 et 7.62 mm, que les deux partenaires présentent au concours « Naval Remote Weapons Station » (NRWS) de la Marine royale canadienne. Les visiteurs du kiosque Rheinmetall pourront également inspecter le système de protection anti-incendie à base de panneaux Rapid Access, proposé par CBG. Rheinmetall Canada est partenaire de distribution pour cette technologie éprouvée.

Autre produit exposé : la cartouche fumigène/obscurcissante bispectrale Maske de 76 mm. Maske protège les véhicules blindés des systèmes d'arme à technologie de visée visuelle et infrarouge, des illuminateurs de cible laser et des télémètres laser. Disponible en version 66 mm et 76 mm, elle se compose d'un module de leurre à action rapide et d'un module fumigène/obscurcissant longue durée.

À l'occasion du CANSEC 2015, Rheinmetall démontre bien sûr également son expertise dans d'autres domaines. Par exemple, le groupe est en pointe dans la fabrication de systèmes d'équipement d'infanterie, comme en atteste sa technologie sur mesure « Future Soldier – Expanded System » déjà en service dans l'armée allemande sous l'appellation « Gladius ». La variante présentée au CANSEC, qui porte le nom d'Argus, est la solution de Rheinmetall pour le Projet d'Équipement Intégré du Soldat des Forces armées canadiennes.

Rheinmetall est également l'un des premiers fournisseurs de technologie de simulation et d'entraînement. Au CANSEC 2015, le groupe présente son infrastructure distribuée de formation mission. Celle-ci constitue une base pour la mise en réseau de différents systèmes de simulation, et de leurs capacités individuelles spécifiques, afin de créer un « système de systèmes de simulation » ultra-performant, qui permette d'assurer une formation complexe à des opérations conjointes et combinées.

La présentation de Rheinmetall au CANSEC est complétée par sa large gamme de munitions de tous calibres ainsi que par ses modules d'éclairage laser, éprouvés en mission ou issus de nouveaux développements, associés à de nouveaux produits innovants, comme le Solar Shield et le système de survie gonflable.

  • Rheinmetall AG

    Division Défense
    Presse et Information

    Oliver Hoffmann
    Rheinmetall Platz 1
    40476 Düsseldorf
    Allemagne
    Tél.: +49 211 473-4748
    Fax: +49 211 473-4157

  • Rheinmetall Canada inc.

    Alain Tremblay
    Vice-président
    Expansion commerciale et
    relations gouvernementales
    225, boulevard du Séminaire Sud
    Saint-Jean-sur-Richelieu
    QC  J3B 8E9 (Québec)
    Canada
    Tél.: 450-542-5887