claim

25 mai 2016
Rheinmetall au CANSEC 2016

Un partenaire innovant, polyvalent et expérimenté pour les Forces armées canadiennes

Lors du CANSEC 2016, le salon canadien de la défense, qui se tiendra à Ottawa du 25 au 26 mai, Rheinmetall présentera de nouveau une large gamme de produits et systèmes technologiques de défense.

À cette occasion, Rheinmetall Canada jouera naturellement un rôle de premier plan. Cette société, qui fête cette année son 30e anniversaire, est devenue un partenaire de choix pour les Forces armées canadiennes grâce à son cœur de compétence : l’intégration de systèmes, le développement de logiciels et les solutions de communication. Tout récemment, Rheinmetall a livré commande de douze véhicules blindés de dépannage Leopard 2, modernisés et modifiés pour répondre spécifiquement aux exigences canadiennes. Durant ce processus, Rheinmetall a une fois de plus prouvé son expertise dans cette famille de systèmes d’armes, qui comprend non seulement les mises à niveau techniques et le support logistique, mais également la technologie la plus pointue de simulation balistique et de conduite, avec par exemple le simulateur de tir Leopard.

Cette nouvelle édition du CANSEC sera de nouveau l’occasion pour Rheinmetall de mettre en lumière sa compétence dans le domaine maritime. Le Groupe – une entreprise mondiale consacrée à la sécurité et à la mobilité – fournit non seulement une large gamme de capteurs et d’actionneurs pour les applications navales, mais excelle également à les mettre en réseau avec des composants et des systèmes produits par d’autres fournisseurs, pour en faire des systèmes de commandement et d’engagement très efficaces. Tout ceci fait de Rheinmetall un partenaire idéal pour les exploitants de chantier naval et les fournisseurs d’équipements. Au CANSEC 2016, par exemple, Rheinmetall présentera un exemplaire de son système automatique de contremesure (MASS), désormais installé sur les frégates de classe Halifax de la Marine royale canadienne (MRC). Dans le domaine des capteurs, le Groupe met l’accent sur la plateforme multicapteur MSP 600 et sur le système d’alerte et de surveillance « FIRST » (veille et poursuite rapide par infrarouge). Le missile de défense antiaérienne à portée renforcée Umkhonto sera également présenté. Les visiteurs du stand Rheinmetall pourront aussi y examiner le système de protection anti-incendie modulaire Rapid Access, proposé par CBG. Rheinmetall Canada est partenaire de distribution pour cette technologie éprouvée.

Rheinmetall demeure le premier fournisseur mondial pour les technologies de simulation dernier cri. Le Groupe allemand, basé à Düsseldorf, est ainsi en mesure de développer et de fabriquer des systèmes de simulation maritime très réalistes pour toutes les classes de vaisseaux et tous les types de besoins de formation. Un exemple bien connu au Canada est le simulateur pour opérateurs des systèmes de mécanique maritime (MESO) destiné aux navires de défense côtière de classe Kingston de la Réserve de la MRC.

En coopération avec son partenaire IAI/Elta, Rheinmetall présentera un modèle grandeur nature du radar MF-STAR sur son site extérieur. Les deux entreprises se sont associées pour soumettre ce système au concours pour le programme de combat de surface de la Marine royale canadienne. Le MF-STAR est basé sur la même technologie de radar que le radar de moyenne portée MRR de l’Armée canadienne, autre projet sur lequel Elta et Rheinmetall collaborent avec succès.

Le Groupe exposera en outre son savoir-faire dans certains autres domaines, comme celui de la fabrication de systèmes du soldat, où il occupe la place de leader. La capacité de Rheinmetall à produire des systèmes calibrés exactement pour les besoins des clients est illustrée par le système Gladius de l’armée allemande (« Future Soldier – Expanded System ») et le système intégré du soldat canadien. Au CANSEC, Rheinmetall présentera son système Argus, que le Canada a retenu pour le projet de système intégré du soldat de son armée de terre ; il se trouve actuellement en phase de qualification.

Un autre exemple de cette approche axée sur le développement de systèmes du Groupe est le Système intégré de surveillance, basé sur l’épine dorsale du logiciel de commandement et de contrôle par capteur, unique en son genre, de Rheinmetall. Ce logiciel est conçu pour fonctionner avec n’importe quel type de capteur ou de vecteur. La version augmentée d’un aérostat du Système de surveillance a non seulement été en service durant la mission de l’armée canadienne en Afghanistan, mais a joué un rôle clé dans la protection des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver et du sommet du G20 à Toronto. Rheinmetall propose des solutions clé en main pour surveiller des infrastructures civiles et militaires critiques, ou encore assurer la sécurité des ports et des frontières – en fournissant également son assistance pour la planification, l’installation et l’exploitation des systèmes, avec l’appui d’un service après-vente disponible 24 heures sur 24.

L’exposition comprendra également des exemples de la vaste palette de Rheinmetall dans le domaine des armes et munitions, avec notamment sa technologie de munitions de 40 mm à explosion aérienne. SolarShield, un système de couverture et de camouflage pour les opérations dans des pays à climat très chaud, complète l’éventail de produits innovants Rheinmetall exposés au CANSEC.

  • Rheinmetall AG

    Division Défense
    Presse et Information

    Oliver Hoffmann
    Rheinmetall Platz 1
    40476 Düsseldorf
    Allemagne
    Tél.: +49 211 473-4748
    Fax: +49 211 473-4157

  • Rheinmetall Canada inc.

    Alain Tremblay
    Vice-président
    Expansion commerciale et
    relations gouvernementales
    225, boulevard du Séminaire Sud
    Saint-Jean-sur-Richelieu
    QC  J3B 8E9 (Québec)
    Canada
    Tél.: 450-542-5887