claim
27 février 2020

Rheinmetall s’associe à DST, CSIRO, QUT et RMIT pour le développement d’une nouvelle capacité de véhicules militaires souverains automatisés

Rheinmetall a le plaisir d'annoncer le lancement de son tout premier programme australien de recherche et de technologie. En effet, dans le cadre du programme Autonomous Combat Warrior (ACW), des équipes de développement de Rheinmetall en Australie, en Allemagne et au Canada travailleront avec des équipes de recherche du groupe Defence Science and Technology (DST), de la Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO), de la Queensland University of Technology (QUT) et de la Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT). L'objectif est de développer des applications robotiques et des véhicules souverains automatisés issus de technologies de pointe. Ceci permettra de créer une capacité locale de véhicules militaires automatisés.

Gary Stewart, directeur général de Rheinmetall Defence Australia, a déclaré que le programme dirigerait le développement australien de technologies de véhicules de combat automatisés de prochaine génération à intégrer dans la famille de plates-formes de véhicules de Rheinmetall. « Le programme ACW vise essentiellement à changer la façon dont les véhicules terrestres soutiennent les opérations militaires en les transformant en coéquipiers qui fournissent aux soldats des niveaux de protection, de soutien et d’avantages tactiques qui sont actuellement irréalisables », a souligné M. Stewart. « Cela donnera lieu au développement australien d’une nouvelle génération de capacité de combat des systèmes de véhicules terrestres grâce notamment à l’élaboration de systèmes automatisés fiables qui permettent un travail d’équipe personne-machine et un contrôle avec équipage en option. »

Le programme se concentrera sur l'automatisation des capacités de conduite puisque Rheinmetall élabore uniquement des systèmes qui sont strictement conformes aux règles d'engagement de ses clients. Rheinmetall ne développe, ne fabrique, ni ne commercialise aucun système d'armes entièrement autonome. Rheinmetall a plutôt la conviction que les humains doivent conserver le pouvoir de décision et, par conséquent, elle renonce à utiliser des systèmes d'armes entièrement autonomes qui privent les humains du pouvoir de décider d'utiliser ou non des armes contre d'autres humains.

La contribution de Rheinmetall au programme se fera par le biais de ses entreprises australienne, canadienne et allemandes. Les activités de recherche auront lieu dans les installations de l'entreprise à Melbourne ainsi que dans son nouveau centre d'excellence pour véhicules militaires à Redbank, dans le Queensland, dont la construction devrait être achevée au cours du deuxième semestre de 2020.

Rheinmetall Defence Australia collabore avec DST Group dans le cadre d'un accord d'alliance stratégique de recherche et de développement (R et D) d’une durée de cinq ans afin de faire progresser les systèmes de véhicules automatisés. Cet accord s’appuie sur la relation de longue date entre Rheinmetall et DST Group dans le domaine de la simulation et de la réalité amplifiée. Le partenariat implique également la R et D afférente aux concepts et technologies novateurs qui soutiennent la nouvelle capacité du véhicule de reconnaissance de combat Boxer 8 x 8 livré aux Forces armées australiennes par Rheinmetall dans le cadre de la phase 2 du programme Land 400 d’une valeur de 5,2 milliards de dollars.

Rheinmetall Canada a développé le véhicule Mission Master qui est doté d’une plate-forme à huit roues motrices, d’une direction à glissement et d’une alimentation électrique et sans pilote qui fonctionne en mode robotique, semi ou entièrement autonome. Ce véhicule peut transporter une variété de charges utiles modulaires, notamment des marchandises, de l’équipement de protection, des fournitures médicales et du matériel de surveillance.

Rheinmetall Landsysteme, qui est basée en Allemagne, cumule quant à elle plus de 20 années d'expérience dans l'automatisation de véhicules. Ses compétences en matière de sécurité et d'architecture de systèmes ont contribué à plus de 10 projets de recherche. De plus, des technologies pertinentes, notamment la conduite à commande électrique, ont vu le jour à un niveau de maturité exceptionnellement élevé. Cela confirme le statut de Rheinmetall en tant que leader des technologies d'automatisation.

Les capacités du véhicule de conduite autonome – le « A-kit » – actuellement intégrées au Mission Master constituent l'architecture logicielle de base pour toutes les prochaines étapes du programme de recherche ACW et fournissent les capacités autonomes, y compris le contrôle de véhicules robotisés (contrôle robotique ou semi-autonome), le contrôle semi-autonome (fonction suivez-moi), la localisation et cartographie simultanées, la navigation autonome par point de cheminement (semi ou entièrement autonome) et la navigation GPS autorisée/refusée (semi ou entièrement autonome).

Finalement, Rheinmetall a également procédé à la mise à niveau de deux véhicules numériques Wiesel 2 en les dotant d'une architecture de conduite à commande électrique et du A-kit de conduite autonome de Rheinmetall Canada. Une fois qu’ils seront mis à niveau avec la recherche appliquée autonome avancée australienne dans le cadre du programme ACW, les véhicules serviront à démontrer les capacités de charge utile agnostiques et intégrées du A-kit de pointe de Rheinmetall.

Les objectifs de R et D du programme ACW sont les suivants:

  • développer des technologies autonomes révolutionnaires en Australie;
  • appuyer les efforts mondiaux de R et D de Rheinmetall et des plates-formes et technologies de véhicules existantes pour accélérer le développement des technologies autonomes;
  • développer une trousse autonome et indépendante de la plate-forme (A-kit) pouvant être intégrée à une variété de véhicules militaires routiers et non routiers;
  • créer une alliance avec le milieu de la recherche et de l’industrie locale australienne ayant une expertise technique approfondie, afin de résoudre des problèmes de développement complexes;
  • générer un excellent rendement du capital investi au Commonwealth en matière d'emplois et de capacités en robotique souveraine; et
  • travailler avec les forces armées pour soutenir l’évaluation et l'élaboration des stratégies pour l'utilisation de véhicules autonomes.

Rheinmetall AG

Division Défense
Presse et Information
Oliver Hoffmann
Rheinmetall Platz 1
40476 Düsseldorf
Allemagne
Tél.: +49 211 473-4748
Fax: +49 211 473-4157

Rheinmetall Canada inc.

Alain Tremblay
Vice-président
Expansion commerciale et
relations gouvernementales
225, boulevard du Séminaire Sud
Saint-Jean-sur-Richelieu
QC  J3B 8E9 (Québec)
Canada
Tél.: +1 450-358-2000

Formulaire de contact
« Presse et Information du groupe Rheinmetall »